La gourmette de baptême

Un bijou personnalisé

La gourmette figure, avec la médaille, largement en tête de liste pour les cadeaux de baptême. Le plus souvent, la gourmette de baptême comporte le prénom du bébé et sa date de naissance. Cette possibilité de personnalisation est un des attraits essentiels de ce bracelet, formé d’une chaîne à mailles aplaties et d’une plaque centrale. Mesurant environ treize centimètres pour être adapté au poignet du tout jeune enfant, la gourmette du baptême ne peut être portée indéfiniment. Ce bijou, marqueur d’un événement important de la vie est destiné à être pieusement conservé. On notera toutefois que les bijoutiers ne manquent pas d’imagination : certaines gourmettes offertes en cadeau de baptême peuvent être agrandies par l’ajout de maillons et ainsi être portées plus longtemps par l’enfant.

Une grande variété de possibilités

Qu’elle soit destinée à une fille ou un garçon, la gourmette de baptême offre une multitude de variétés. Dans le choix des métaux précieux tout d’abord. Si l’or blanc est devenu très tendance, l’or jaune et l’argent n’en restent pas moins des valeurs majeures qui ne sont pas en passe d’être supplantées par des métaux moins nobles tels l’acier. La gourmette de baptême offre également une grande variété de maillages possibles allant des classiques – la maille gourmette aux maillons serrés ou la maille forçat plus aérée – aux mailles plus travaillées – anglaise, américaine, Singapour, torsadée, grain de café… Chaque forme de maillage détermine le style du bijou : classique, fantaisie, ethnique… Pour s’adapter aux modes, la gourmette peut aussi être agrémentée de charms ou comporter des joncs ou autres cordons. La même recherche d’originalité se remarque désormais dans le choix des plaques, pleines ou ajourées et aux formes les plus diverses. Le cuir et la couleur interviennent également de nos jours dans la confection des gourmettes de baptême.

Du cheval à l’homme

Certains historiens ont établi un lien entre la gourmette de baptême et « l’Anklet », le bracelet qui était porté à la cheville par les humbles en Palestine et qui, rappelle l’ancien testament, fut aussi un des premiers signes d’appartenance à une religion. Mais la sociologie du bijou ne peut réduire ce bracelet à la gourmette de baptême. Ce bijou séduit aujourd’hui hommes et femmes de tous âges et dans toutes les catégories sociales. C’est un des bijoux préférés en France et dans le monde occidental. La gourmette tire son nom de la chaîne plate qui réunit les deux branches supérieures du mors du cheval en longeant sa machoire inférieure. Et c’est la gourmette des soldats américains lors de la Seconde Guerre mondiale qui a mis l’accent sur la personnalisation de l’objet. Dans les années 50, des stars telles James Dean ou Elvis Presley en ont relancé le port en tant que bijou.

Dans notre dossier :

Le cadeau de baptême

La médaille de baptême