Les marques de luxe et leurs savoir-faire aux journées particulières LVMH

Marque bijoux | Marqué avec Laisser un commentaire

LVMHLe groupe LVMH, leader mondial des produits de luxe, renouvellent en 2013 l’opération Les journées Particulières qui avait connu un grand succès il y a deux ans. Il ouvre au public plus de 40 lieux d’exception, là où s’élaborent ces produits qui font tant rêver. Tous les métiers du luxe sont à l’honneur car le groupe est présent dans les vins et spiritueux, le secteur Mode et Maroquinerie, les parfums et cosmétiques. LVMH a également constitué une branche Montres et Joaillerie qui regroupe des marques prestigieuses. Grâce aux « Journées Particulières », les amateurs de marques de luxe sont conviés à effectuer un voyage magique. Le voyage de ceux qui sont particulièrement intéressés par la joaillerie et les montres de luxe passe obligatoirement par la Place Vendôme, chez Chaumet, et l’avenue Montaigne, chez Christian Dior. Il et possible de s’envoler ensuite pour Rome et Florence afin de découvrir la production de Bulgari, avant de revenir par la Suisse et ses maisons horlogères Zenith, TAG Heuer et Hublot.

Bijoux luxe

A gauche : Diadème en diamants – Chaumet, A droite : Boutique Chaumet © Chaumet

La maison de luxe Chaumet

Chaumet convie le public des « Journées Particulières » à la visite guidée de l’Hôtel Baudard de Saint-James et ses salons historiques dont le grand salon, chef d’œuvre de l’architecture du XVIIIème siècle.

Cet immeuble du 12 place Vendôme abrite le siège social de la marque.

Dessin bijoux joaillerie

A gauche : Dessin de bijou – Chaumet, A droite : Savoir-faire – Chaumet © Chaumet

Le salon des diadèmes sert d’écrin aux collections historiques du musée Chaumet qui présente une sélection de joyaux et leurs maquettes préparatoires. Certaines de ces œuvres remontent à l’Empire.

On ne peut oublier en effet que c’est Marie Etienne Nitot, fondateur de Chaumet, qui suggéra bien des bijoux symboles du faste napoléonien.

Le salon des perles présente quant à lui le processus de création de la nouvelle ligne de bagues « Liens ».

Savoir faire joaillerie

A gauche : Savoir-faire  Chaumet, A droite : Atelier Deschamps – Chaumet © Chaumet

Sont également présents au 12 place Vendôme la boutique phare de la Maison et l’atelier de haute joaillerie d’où naissent prototypes, pièces uniques et commandes spéciales.

Durant les « Journées Particulières », des rencontres sont ménagées avec les artisans qui font la renommée de la marque.

L’atelier Chaumet fait appel au total à 12 compétences et métiers différents tels : gemmologues, lapidaires, dessinateurs, maquettistes, joailliers, sertisseurs, poisseurs, émailleurs, graveurs, orfèvres, horlogers…

Bijoux Dior

A gauche : Savoir-faire haute joaillerie – Dior, A droite : Savoir-faire Horlogerie  – Dior © Dior

La joaillerie et la haute horlogerie Dior

C’est à une autre adresse mythique que sont également conviés les visiteurs parisiens des « Journées Particulières » : le 30, avenue Montaigne.

C’est à cet endroit, choisi par le fondateur lui même, que se rencontrent les savoir-faire de la Maison Dior : ateliers de Haute Couture et de Haute Joaillerie, tailleur homme, maroquinerie, horlogerie et parfumerie.

La Maison Dior entend lever le voile ici sur ses métiers et notamment les ateliers de Haute Joaillerie qui sont les gardiens d’un savoir-faire ancestral.

En matière horlogère également, de la fabrication du boîtier et du mouvement de la montre au choix des pierres, du sertissage à l’assemblage, le savoir-faire Dior allie les contraintes de la technique à une créativité unique.

Bijoux Bulgari

Bijou Bulgari © Bulgari

La haute joaillerie et l’accessoire de luxe Bulgari

La firme italienne Bulgari, autre fleuron du Groupe LVMH, accueille le public à la fois dans sa Boutique historique de Via Condotti à Rome et à la Manufacture Bulgari Accessori, près de Florence.

Bague joaillerie

Bijoux Bulgari © Bulgari

Passer à la boutique du n°10 de la via dei Condotti, c’est remonter 129 années d’histoire d’un artisanat d’excellence.

Préservé depuis son ouverture en 1905, le magasin expose une sélection de pièces de joaillerie provenant aussi bien des nouvelles collections que des collections historiques.

Collier serpent

A gauche : Dessin collier Serpent – Bulgari, A droite : Collier serpent en diamants – Bulgari © Bulgari

Depuis 1884, date de sa fondation, Bulgari symbolise le savoir faire italien. La boutique romaine fut un lieu très prisé des vedettes du 7ème art telles Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Sofia Loren ou Gina Lollobrigida.

Bijou diamant

Diamants, éléments du collier Serpent – Bulgari © Bulgari

Le visiteur des « Journées Particulières » à Rome peut également assister à la création d’une pièce de joaillerie et à l’assemblage d’un mécanisme horloger.

Collier haute joaillerie

A gauche : Dessin collier serpent – Bulgari, A droite : Diamants et rubis, élément du collier serpent – Bulgari © Bulgari

La visite de la manufacture Bulgari Accessori, installée depuis 2005 au milieu des collines de Florence, dans un ancien atelier de tanneurs, permet de découvrir les procédés de création et de production des accessoires Bulgari.

Bulgari joaillerie

Diamants et rubis, éléments du collier Serpent – Bulgari © Bulgari

Le visiteur découvre les techniques spécifiques de travail du cuir et notamment le procédé qui confère un aspect qui rappelle la taille de type cabochon des pierres précieuses signées Bulgari.

Il assiste également à l’adjonction des pierres colorées qui enrichissent les éléments métalliques de chaque création.

Montres de luxe

Mécanismes de montres Zenith © Zenith

Les montres de luxe Zenith

À l’occasion des Journées Particulières, Zenith ouvre,  pour la première fois, ses locaux au public. C’est dans le site exceptionnel du Locle, canton de Neuchatel, là où le fondateur Georges Favre-Jacot a bâti son premier atelier en 1865, que tous les savoir faire horlogers de la marque sont réunis.

Le visiteur peut parcourir le bâtiment principal de la manufacture, récemment restauré, et découvrir les ateliers de fabrications des ébauches, la décoration, la découpe des composants, le pré-assemblage ainsi que l’assemblage du mouvement de la montre.

La manufacture Zenith fut rapidement renommée pour la précision de ses chronomètres parmi lesquels le légendaire calibre El Primero.

Montres de luxe homme

Mécanismes de montres Tag Heuer © Tag Heuer

La haute horlogerie Tag Heuer

Sur son site de La Chaux-de-Fonds, la Maison Tag Heuer  emmène le visiteur à la découverte de son patrimoine et de ses savoir-faire.  La visite du musée « TAG Heuer 360° » permet d’admirer les pièces historiques.

Pionnier de l’horlogerie depuis 1860, Tag Heuer célèbre en 2013 les 50 ans de la montre Carrera. Inspirée par la légendaire course automobile, elle fut créée par Jack Heuer en 1963. La rencontres avec les maîtres horlogers est un élément fort de l’évènement.

Montres de prestige

Mécanismes de montres Hublot © Hublot

Les montres Suisse Hublot

Basée à Nyon, dans le Canton de Vaud, la Maison Hublot ouvre également les portes de sa manufacture high tech. Le visiteur peut découvrir le processus de fabrication de ses montres de prestige : assemblage, emboîtage, pose des cadrans, des aiguilles et des bracelets.

Les plus belles montres sont exposées et dans le cadre de la « Watch Academy », une initiation individuelle aux savoir-faire de l’horlogerie est proposée.

Créée en 1980, Hublot  est la première marque horlogère suisse de luxe à avoir fusionné les métaux précieux à des matériaux moins conventionnels tels le caoutchouc naturel.

  • Les journées particulières LVMH
  • Du 15 au 16 juin 2013, sur réservation sur le site ou rendez-vous sur place, entrée libre dans la limite des places disponibles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *