Mon compte

Bienvenue, identifiez-vous

Voir toutes les actualités NotesPrécieuses

Les bijoux contemporains

05/09/2012

Nouvelles formes, nouveaux matériaux, nouveaux créateurs : ce que l’on nomme bijoux contemporains s’est développé dans les années cinquante, dans un climat de renouveau culturel. L’observateur attentif remarque toutefois que ses racines sont plus lointaines. Dès la fin du XIXème siècle, en Grande Bretagne, le mouvement Art& Crafts a ressuscité l’artisanat de qualité comme une parade contre l’étouffement de l’industrialisation galopante. Et au début du XXème, en Allemagne, le Bauhaus a gommé la frontière entre l’artiste et l’artisan.

Cliquez sur les photos pour en savoir plus

La dimension culturelle du bijou

La voie était libre pour le bijou contemporain. Il allait pouvoir se libérer des canons de la joaillerie et de la bijouterie traditionnelle et devenir un moyen de communication autonome. Le bijou n’est plus seulement parure, il acquiert une dimension culturelle, voire politique ou écologique. Les Pays Bas, l’Allemagne, l’Autriche ont été à la pointe du mouvement. En France, si l’on excepte Lalique qui révolutionna l’art du bijou en sublimant d’autres matériaux que les pierres précieuses, ce fut d’abord l’affaire de quelques peintres et sculpteurs qui voyaient surtout dans le bijou un support d’exploration et d’expérimentation.

Des matériaux communs parfois associés aux métaux précieux

En tant que bijoutiers, des pionniers tels Gilles Jonneman et Henri Gargat ont ouvert la voie à de nombreux jeunes créateurs. Ceux-ci mettent des morceaux de bois, de caoutchouc, de matières plastiques, des objets de récupération... au service de leur inspiration. Ils les associent parfois à l’or et l’argent et aux pierres semi précieuses. Il n’y a plus aujourd’hui d’ostracisme comme chez certains pionniers qui utilisaient des matériaux communs en réaction contre l’idée de luxe associée au bijou.

Des bijoux de créateurs dans les défilés de mode

Aujourd’hui, les créateurs de bijoux contemporains sont des bijoutiers à part entière. Ils en possèdent toutes les techniques et des modules de formation leur sont réservés. Ils sont animés par le désir de renouvellement continuel de la notion d’art portable. Les grands noms de la couture ne s’y sont pas trompés qui incluent de nombreux bijoux de créateurs dans leurs défilés de mode.

Les photos ne peuvent être reproduites sans l'autorisation de Notes Précieuses © Notesprecieuses.com

 

A DECOUVRIR EGALEMENT :

Publié par : Véronique

Voir toutes les actualités NotesPrécieuses