Mon compte

Bienvenue, identifiez-vous

Voir toutes les actualités NotesPrécieuses

Les bijoux en nacre

02/08/2012

C’est la partie intérieure de certains coquillages, dont les huitres et les ormaux. La teinte de cette matière brillante varie en fonction de l’angle sous lequel on la regarde : du blanc au jaune en passant par toutes les nuances de rouge et de bleu... Les nuances apparaissent après plusieurs polissages. Sous toutes les latitudes, la nacre est utilisée pour la décoration, la marqueterie et la confection. Elle est très recherchée également pour les accessoires et les bijoux nacre. Compte tenu de ses caractérisques, elle rend unique la création de chaque pièce.

Cliquez sur les photos pour en savoir plus

Bijouterie fantaisie et joaillerie

Les bijoux en nacre sont des bijoux de haute fantaisie - colliers, bague, bracelet et boucles d’oreilles - auxquels cas, la nacre est souvent associée au corail et à la turquoise, à l’onyx ou l’améthyste. Il peut s’agir aussi de joaillerie et la nacre cotoie alors pierres et métaux précieux. Mauboussin est célèbre pour sa nacre blanche, grise ou noire. La glyptique sur nacre date du Vème millénaire et continue à être exercée aujourd’hui, notamment sous forme de camées.

Nacre et symboles

La nacre est souvent chargée de pouvoirs magiques. Les polynésiens et les arborigènes d’Australie lui prêtaient des vertus bénéfiques. Sous d’autres cieux, la nacre est sensée évoquer – du fait de son aspect laiteux – une forme de protection maternelle. On ne s’étonnera pas que l’Occident chrétien ait privilégié la nacre pour en faire des chapelets.

Un travail en voie de disparition

Une production semi industrielle de nacre subsiste actuellement près de Naples en Italie et à Idar Oberstein en Allemagne. En France, avec l’avénement des matières plastiques, cette industrie a quasiment disparu au milieu du XXème siècle. Seuls aujourd’hui quelques artisans subsistent, principalement pour répondre à des commandes émanant de professionnels de la bijouterie ou de la Haute-Couture. Le Musée de la Nacre et de la Tabletterie de Meru, dans l’Oise, permet de tout savoir sur la nacre, en souvenir du temps où l’huître perlière, le burgau, la goldfish ou le troca, arrivaient par wagons entiers en gare de Méru en provenance d’Australie, du Japon ou de Tahiti.

 

A DECOUVRIR EGALEMENT :

Photos : © Notesprecieuses.com

Publié par : Véronique

Voir toutes les actualités NotesPrécieuses